Square 1, Charlie Winston

Ecouter un album de Charlie Winston fut un « rendez-vous » incontournable de mon « week-end » !

D’autant que, pour la petite histoire personnelle, j’ai eu le bonheur il y a quelques années de l’interviewer, dans un café situé non loin de Bastille, à l’approche d’un concert intimiste à la Bellevilloise.

Je ne me confie pas souvent sur ceux que je rencontre mais j’avoue que ce moment partagé reste gravé dans ma mémoire…

I’m not « lost in the memory » !

Son fidèle chapeau vissé sur la tête, Charlie avait eu l’authenticité de répondre, avec beaucoup d’amabilité, à mes questions sur son nouveau statut de « Hobo ».

Il est comme ça Charlie, sincère et naturel ! On peut parler « until tomorrow » sans aucun problème !

Il est intarissable mister Winston quand il s’agit de philosopher dans la langue de Shakespeare !

Lors de cette rencontre, nous avions évoqué son Angleterre natale, sa famille, ses amis, ses sources d’inspirations venues de l’Inde…

Nous avions parlé de « feelings » mais aussi de ce qui constitue la richesse de la vie.

Comment apprécier nos succès ?

Comment avancer malgré les difficultés ?

Quels sont les morceaux de musique qui nous accompagnent fidèlement au gré du temps qui passe ?

« Square 1 », le nouvel album de Charlie Winston aide à chasser les idées noires par ses réflexions poétiques.

Charlie nous confie quelques-uns de ses secrets les plus précieux.

Il nous explique comment garder la flamme et les étoiles bien alignées.

Charlie prétend qu’il n’était pas bon à l’école, pas académique pour un sou et qu’il doit apprendre à se révéler à lui-même, tout comme nous devons le faire également.

Aussi, il nous enveloppe dans son tourbillon chaleureux où le temps n’existe plus et où rire est la seule issue possible face à l’absurdité du monde.

« Laughing is all you can do » !

Charlie nous dévoile que tout n’est « or » et « rayon de soleil » lorsque l’on sait éclairer sa vie et prendre des « photographies » avec le bon objectif.

Un album à écouter encore et encore pour ne jamais « perdre contact » avec la richesse de la vie !

 

@Noé On The Road, Square 1, Charlie Winston, BMG, 14E99.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.