Is Noé On The Road?

Nice 017

Marc Chagall, L’Arche de Noé

 

Le pourquoi du comment de « Noe On the Road »…..

Avant de s’élancer sur la route et plus particulièrement sur la ‘blog road’, je me suis posée plusieurs questions:

Si Noé avait été une femme, le déluge aurait-il eu lieu?

Si Noé s’appelait Noée, n’y aurait-il eu qu’un seul couple de chaque espèce sauvé?

Si Noé s’appelait Noée, le brin d’olivier originel aurait-il été perdu?

Ce qui est certain c’est que si Noé s’appelait Noée, elle tenterait, malgré les bourrasques, de surfer sur un déluge de vagues multiculturelles, riches de sonorités évocatrices d’ailleurs. Noée serait donc sur la route…Sur sa route…

Que ce soit sur un bateau, en voiture, à vélo ou bien à pied, l’essentiel serait pour Noée d’avoir pour unique capitaine la créativité et de voguer paisiblement vers chaque nouvel horizon coloré, que celui-ci soit réel ou symbolique…

 @Noé On the Road

Petite réflexion du moment:

« On veut toujours que l’imagination soit la faculté de former des images. Or elle est plutôt la faculté de déformer les images fournies par la perception, elle est surtout la faculté de nous libérer des images premières, de changer les images. »

Gaston Bachelard

      

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.