Le pyjama du zèbre (version illustrée)

 

Le pyjama du zèbre.

 

 

Illustration 1:

 

Zébrure Lezèbre est fatigué de toujours dormir avec le même pyjama.

Il voudrait en acheter un autre, plus doux, plus coloré, plus brillant et surtout

sans aucune rayure !

Mais, où en trouver?

Au milieu de la jungle, il n’y a pas beaucoup de boutiques ouvertes le dimanche matin…

 

 

 

 

Illustration 2:

 

Zébrure Lezèbre se rend à la boutique de Monsieur Léo, le léopard.

Hélas, aucun pyjama ne convient à Zébrure Lezèbre.

Monsieur Léo ne vend que des pyjamas avec de grosses taches noires et ocres.

Forcément, c’est un léopard…

 

 

 

 

 

 

Illustration 3:

 

Zébrure Lezèbre se rend à la boutique de Monsieur Léfant, l’éléphant.

Hélas, aucun pyjama ne convient à Zébrure Lezèbre.

Monsieur Léfant ne vend que des pyjamas gris.

Forcément, c’est un éléphant.

 

 

 

 

 

 

Illustration 4:

 

Zébrure Lezèbre se rend à la boutique de Monsieur SSSSS, le serpent.

Hélas, aucun pyjama ne convient à Zébrure Lezèbre.

Monsieur SSSSS ne vend que des pyjamas à écailles, en peau de serpent.

Zébrure Lezèbre les trouve jolis mais il craint la mue.

Zébrure a très peur de perdre son pyjama à chaque saison et de se retrouver tout nu. Non merccccccccccccccci !

 

 

 

 

Illustration 5:

 

Zébrure Lezèbre se rend à la boutique de Dame Coccinelle qui habite ici depuis peu.

Hélas, elle n’a que de toutes petites tailles.

Dommage, Zébrure Lezèbre aimait bien l’idée d’un pyjama rouge à petits pois

noirs sur lequel on pourrait lire son âge !

 

 

 

 

 

Illustration 6:

 

 

Zébrure Lezèbre se rend chez Monsieur Croco.

Hélas, aucun pyjama ne convient à Zébrure Lezèbre.

Dès que Zébrure enfile un pyjama, il se met à pleurer et n’arrive pas à s’arrêter.

En quittant Monsieur Croco, Zébrure remarque que celui-ci pleure de grosses

larmes de crocodile.

 

 

 

 

Illustration 7:

 

Fatigué de cette longue journée de marche, Zébrure Lezèbre décide de rentrer

chez lui.

Il est déjà tard et il a très faim.

Il aimerait un bon sandwich au fromage, avec quelques rondelles de tomates et

trois cornichons.

Aucune boulangerie à l’horizon, tout est fermé.

Zébrure Lezèbre a trop traîné…

 

 

 

Illustration 9:

En plus, il n’a rien acheté : ni pyjama à taches, ni pyjama gris, ni pyjama à

écailles, ni pyjama à petits pois et encore moins un pyjama en peau de croco.

Le ventre vide, Zébrure rentre chez lui, bien décidé à se satisfaire de son pyjama actuel.

Après tout, les rayures noires et blanches ne lui vont pas si mal.

Attention, à tous ceux qui oseront dire le contraire !

Zébrure est prêt à les croquer tout crus, avec quelques cornichons. Il n’a rien mangé depuis ce matin !

 

Texte et illustrations @Noeontheroad

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.