Liza Del Mar

 

Liza Del Mar, c’est tout d’abord un sourire.

Il y a celui qui s’adresse aux puissances célestes sur la pochette de l’album.

Il y a aussi celui plus discret du livret de chansons.

Mais, Liza est à la fois une chanteuse énergique et pleine de tendresse pour le monde qu’elle observe attentivement.

Dans son album, Liza évoque «la babiole » qui rime avec « luciole ». La petite « bestiole » qui issue d’un « rêve impudique » transforme tout sur son passage. Attention à ne pas fragiliser l’« ange cassé » qui « sait faire rêver »…

Pour exprimer la fusion des corps amoureux, quoi de mieux que le « soleil d’été » pour affronter « l’hiver »?

Les corps font l’amour comme d’autres font la guerre.

« Tu es la sœur, la mère, l’amante ». Chacun doit trouver sa place, entre l’« obsession » et la « raison ».

Peut-on aimer plus fort encore sans risquer de se perdre complètement dans les méandres des sentiments ?

Le « papillon », en apparence fragile et éphémère, porte haut les couleurs de la femme amoureuse.

« L’amour c’est 123 cut rush et puis toi ».

L’espoir redonne foi en « l’éternité » et en l’éducation !

« La cultura es tu pasaporte » (La culture est ton passeport).

« De vous à moi », un tourbillon solaire et chaleureux qui alterne chansons en français et en espagnol.

 

@Noé On The Road

Plus d’infos sur

https://www.lizadelmar.fr/

  1 comment for “Liza Del Mar

  1. 26 novembre 2017 at 13 h 24 min

    Singing worѕhip songs is sweеt buut that?ѕ nnօt
    the only аpproaϲh to worship.? Daddy said, possibly to make Larry sttop singing.
    ?There are lots of ways too worship.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.